AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 AD et sevrage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pasgane
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7543
Age : 47
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: AD et sevrage   Mar Juil 25 2006, 10:32

Citation :
omme nous l'avons mentionné, les médecins sont souvent réticents à admettre que le sevrage constitue un problème grave. Bien plus, lorsqu'ils sont témoins de réactions de sevrage, ils les rapportent rarement aux agences appropriées. Par exemple, des réactions probables au sevrage d'antidépresseurs tels que le Paxil et le Zoloft sont très communes, se produisant chez 30 % des patients. Toutefois, le nombre de rapports de tous les effets secondaires des antidépresseurs envoyés au Food and Drug Adminsitration (FDA) varient entre 2 et 300 par million de prescriptions.

Encore plus important peut-être est le fait que presque la plupart des recherches sur les médicaments sont financées et contrôlées par les compagnies pharmaceutiques. Ces corporations dont la visée est le profit ont tendance à être réticentes à identifier des problèmes, liés au sevrage, qui pourraient décourager les gens de faire usage de leur produits. La recherche sur les médicaments, l'éducation médicale et la pratique clinique sont donc plusieurs facteurs qui entrent en jeu pour nous empêcher de développer nos connaissances sur le sevrage des médicaments psychiatriques. Conséquemment, il n'existe pas de tradition significative ni d’ensemble de connaissances en psychiatrie pour mettre l'accent sur les réactions de sevrage des médicements. On a tendance à mettre davantage l’accent sur la façon de commencer et de maintenir l'usage des médicaments, plutôt que sur la façon d’en cesser la consommation.


http://www.agidd.org/chap9_livre_breggin_cohen.htm

tres bon articles sur les Ad et leurs sevrages parfois vraiment difficile

_________________
Que ton aliment soit ton medicament (Hippocrate)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spasmo-help.actifforum.com
 
AD et sevrage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tranquilisants,le bon sevrage ?
» Le manuel Ashton : guide du sevrage et le squelette dans le placard!
» Sevrage de psychotropes
» Sevrage ROHYPNOL et comment éviter les symptômes des effets indésirables
» Sevrage antidépresseurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spasmo-help :: Au coeur du sujet :: Les articles et les liens-
Sauter vers: