AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 quelques zhistoires...

Aller en bas 
AuteurMessage
enniroc
Gluten free
Gluten free
enniroc

Féminin
Nombre de messages : 110
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 15/08/2006

quelques zhistoires... Empty
MessageSujet: quelques zhistoires...   quelques zhistoires... EmptyDim Fév 04 2007, 10:31

C'est l'histoire d'un patron qui veut embaucher un comptable. Il se dit: " je vais rechercher un militaire. Ce sont des gens rigoureux, disciplinés, etc...".
> L'entretien se déroule bien, et, avant de se quitter, le patron demande à l'ancien gradé s'il sait compter.
> - Mais oui, bien sûr.
> - Allez-y un peu, pour voir.
> - Un deux, un deux, un deux ......
> Le patron réfléchit et se dit alors: " je vais plutôt prendre un
> informaticien : ils sont logiques, intelligents, etc...". L'entrevue se passe bien, et, à la fin, il pose la même question.
>

Pas de problème, répond l'informaticien: zéro un, zéro un, zéro, un, zéro, Un....
> Finalement, le patron a une illumination: " je vais embaucher un
> fonctionnaire : ils sont honnêtes, consciencieux, etc... L'entrevue est vite expédiée, et arrive la fameuse question :
> - Oui, évidemment, dit le fonctionnaire : Un, deux, trois...
> - Bien, et vous pouvez continuer ?
> - Quatre, cinq, six, sept, huit
> - Super ! Encore un peu ?
> - Neuf, dix, valet, dame, roi ...



==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==



Un homme est engagé chez Peugeot pour aller présenter aux concessionnaires et à leurs vendeurs le nouveau modèle. Le premier jour , il arrive dans une concession et dit devant toute l' équipe de vente réunie :

- Messieurs , je viens vous parler de la nouvelle Pageot qui sortira au salon de l'Auto . Elle viendra compléter la gamme des Pageot...

Et tous les jours , partout , c' est la même chose . Outrés de voir que cet employé du siège ne sait même pas prononcer correctement le nom de la firme , les concessionnaires téléphonent tous pour se plaindre , et au bout d'une semaine , le type est licencié .

Il rentre chez lui et dit à sa femme :

- Ils m' ont foutu à la porte.

- Pour quel motif ?

- Je sais pas . Ca recommence, comme chez Fiotte...



==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==



Un p' tit vieux, entre dans un bar, à Québec. Il grimpe sur un tabouret et commande une Blanche de Chambly.
> Le gars sort sa blague et une toute petite pipe. Tellement petite, qu' il a de la difficulté à la bourrer avec ses gros doigts.
> Le barman, intrigué, lui demande...
> - Peut-être que ce n' est pas mes oignons, mais je trouve que votre pipe est bien petite. Pourquoi utilisez-vous une si petite pipe?
> - Fils, c' est sentimental. Tout ça. Tiens je vais t' expliquer.
> "Pendant la Deuxième guerre mondiale, j' étais marin dans la Marine canadienne. J' avais 19 ans quand notre navire, en1943, a été coulé par un sous-marin allemand, au large de Terre-Neuve.
> Je fus le seul survivant et c' est une sirène qui m' a sauvé la vie. Elle m' a conduit sur une île déserte des Bahamas....
> - Ah oui...
> - Oui p' tit, sers moi une autre Blanche si tu veux savoir la suite.
> - Bien. Voilà Monsieur le marin.
> - Ce n' est pas tout, cette sirène, dont je n' ai jamais su le nom, m' a même promis, tant elle m' aimait, de réaliser trois voeux.
> - Alors?
> - Alors je lui ai demandé de terminer la guerre sur cette île, loin de la mort. Je lui ai demandé de n' avoir aucun souci financier jusqu' à la fin de mes jours et je lui ai demandé de faire l' amour.
> "Alors là, je ne peux pas, dit-elle. Je t' accorde les deux premiers souhaits, mais, pour le dernier, ce n' est pas possible puisque le bas de mon corps est celui d' un poisson.
> Je lui ai répondu: "une petite pipe alors?".



==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==



Une femme est avec son amant quand elle entend une clé tourner dans la serrure. - Merde mon mari ! Prends vite tes vêtements et saute par la fenêtre ! - mais je suis tout nu et il pleut à verse. - Ne discute pas ! S' il te trouve il te tue ! L' autre attrape ses affaires et saute par la fenêtre. Arrive à ce moment là un groupe de joggers, et pour passer inaperçu, il se mêle à eux. Un jogger, surpris, lui demande : - Vous courez toujours tout nu ? - Oui, j' adore sentir le vent sur ma peau, ça me donne une sensation de liberté... - Vous courez toujours avec vos affaires sous le bras ? Demande le deuxième. - Oui, comme ça à la fin du jogging, je me rhabille et je vais directement travailler. - Et vous courez toujours avec un préservatif ? Redemande le premier jogger. - Ah non, seulement quand il pleut ...



==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==



Un maître d' hôtel a répondu à une demande d' emploi. Son copain qui L' avait recommandé aux patrons lui demande comment ça s' est passé : -Ben, je suis arrivé à la propriété et j' ai été reçu par Madame la comtesse qui ma dit : -Montrez-moi vos mains ! Après les avoir examinées, elle a ajouté : -Ce sera parfait pour les gants blancs ! Puis elle m' a demandé : -Montrez-moi vos mollets ! J' ai retroussé mon pantalon, elle a regardé mes mollets et a conclu : -Ce sera parfait pour les culottes à la française. Puis elle a continué : -Montrez-moi vos références ! -Et là, mon bon Georges...je crois que j' ai fait une connerie...



==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==+==
Revenir en haut Aller en bas
 
quelques zhistoires...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absent quelques jours
» Quelques nouvelles plutôt mauvaises.
» Quelques photos « novus ordo »
» Quelques expressions curantes
» Quelques primitives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spasmo-help :: Divers :: La rigolote-
Sauter vers: