AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le vin et la caseine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pasgane
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7543
Age : 47
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: le vin et la caseine   Mer Avr 30 2008, 15:02

Citation :
Produits de collage et risques d’allergies - Vers un étiquetage obligatoire ?
Publié le 08/11/2007

La Commission européenne doit bientôt se prononcer sur l’instauration ou non d’une mention obligatoire sur l’étiquetage pour les vins collés avec des produits à base d’œuf, de caséine ou des colles de poisson. L’Agence européenne de sécurité des aliments a estimé que la caséine ou les produits à base d’œuf pouvaient provoquer des réactions allergiques chez les sujets sensibles.

Les règles d'étiquetage changeront-elles à nouveau avec la mention "contient des produits de collage à base d'oeuf, de caséine ou de colles de poisson" ? (© JC)
Depuis fin 2005, les étiquettes des vins doivent déjà porter la mention « contient des sulfites », conformément la réglementation européenne sur l’étiquetage et les substances potentiellement allergènes. La filière vin attend aujourd’hui la décision de la Commission européenne sur les produits de collage. Ces auxiliaires œnologiques à base de lait, d’œuf ou de poisson étaient déjà sur la sellette à Bruxelles en 2005, mais à l’époque Viniflhor et les organisations professionnelles de la filière avaient obtenu un sursis de deux ans, le temps d’évaluer par des études l’allergénécité de ces produits.
Fin novembre au plus tard, Bruxelles doit se prononcer sur l’instauration ou non d’une mention obligatoire sur l’étiquetage pour les vins collés avec des produits à base d’œuf, de caséine ou des colles de poisson. L’Efsa, l’agence européenne de sécurité des aliments, a rendu ces dernières semaines plusieurs avis en réponse à des requêtes de Viniflhor, de la Fédération des associations viticoles allemandes et de la Winegrowers federation of Australia pour une exemption d’étiquetage.

Le 6 juillet dernier, les experts de l’Efsa ont estimé que les vins collés avec de la caséine pouvaient déclencher des réactions néfastes chez les personnes sensibles. Selon l’agence européenne, la prévalence chez les adultes des réactions allergiques à des protéines de lait et particulièrement à la caséine est estimée à 1%. L’agence signale cependant que les analyses sur la présence de caséine dans les vins finis n’étaient pas concluantes, et que les études cliniques comprenant des essais placebo en double aveugle avaient inclus une seule personne allergique au lait, qui a présenté une légère réaction à un vin collé avec de la caséine.
Sur les produits de collage à base d’œuf (0,3% d’adultes allergiques aux protéines d’œuf, en particulier à l’albumine, selon l’Efsa), les experts ont jugé le 15 octobre dernier que les vins collés avec ce type de produits pouvaient engendrer des réactions allergiques chez les personnes sensibles. L’agence européenne a notamment fait analyser 400 vins. «14 contenaient des résidus de blanc d’œuf et d’albumine », indique l’Efsa. Lors de tests, sept personnes ont eu des réactions allergiques.

Une optique de prévention maximale
L’Efsa s’est en revanche abstenue d’émettre un avis sur les colles de poisson ou isinglass. « Les données qui ont été soumises ne permettent pas au panel d’experts d’évaluer la probabilité que les colles de poisson utilisées en collage dans les vins vont déclencher une réaction allergique chez les personnes sensibles », a annoncé l’agence. Les allergies au poisson concerneraient entre 0,2 et 2,2% de la population européenne. Selon l’Efsa, la colle de poisson « n’est pas caractérisée en terme de possibles quantités résiduelles du principal allergène, la protéine parvalbumine ». Une étude biologique sur le potentiel allergène des vins collés à l’isinglass n’a pas apporté d’informations et sur dix personnes allergiques au poisson qui ont bu à leur insu des vins collés à l’ichtyocolle, aucune n’a présenté de réactions.

Reste que l’Efsa a conclu à la possibilité de réactions allergiques chez des personnes sensibles consommant des vins collés avec des produits à base de caséine ou d’œuf. La Commission européenne va-t-elle décider d’un étiquetage obligatoire pour les vins concernés ? Du côté de l’Institut français de la vigne et du vin, qui a participé aux études sur lesquelles s’est fondée l’Efsa, on se veut très prudent : « la décision qui va être rendue sera politique et pour le moment on ne sait pas ce qui va être décidé. Les rouages de Bruxelles sont parfois peu compréhensibles. Les colles à base de caséine ou de protéines d’œuf sont en tout cas très utilisées et si une mention obligatoire est décidée, une information devra être faite vis-à-vis des consommateurs avec beaucoup de pédagogie.»

Alain Martinez, directeur technique de Laffort Oenologie, se dit pour sa part « quasiment certain d’un étiquetage pour les produits à base de caséine et d’œuf » : « l’Efsa et la Direction européenne santé et protection du consommateur se placent dans une optique de prévention maximale. Il a pourtant été difficile en France et dans les autres pays de réunir un panel de personnes sensibles à ces produits.»

Ligérienne de presse

http://www.viti-net.fr/Outils/Fiches/FichesDetail.asp?idRub=24&id=43696

_________________
Que ton aliment soit ton medicament (Hippocrate)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spasmo-help.actifforum.com
einal
Gluten terminator
Gluten terminator
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3114
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: le vin et la caseine   Mer Avr 30 2008, 17:03

Derniers résultats acquis
L’éventuel effet allergisant des résidus de colles dans les vins a été étudié depuis 2003 par la réalisation d’un modèle animal. Des souris ont ainsi permis de détecter des résidus de colles dans des vins pilotes et des vins commerciaux.

Ce modèle animal étant reproductible, il a donc été validé. Les travaux se sont orientés en 2005 vers la mise en place de tests ELISA sandwich (enzyme linked immunosorbent assay) pour la détection de résidus de colles. Ces tests ont été réalisés sur des lyophilisats de vins avec des sérums de lapins sensibilisés aux colles.

Une fois validé, ce test a permis de sonder un petit échantillon de vins français afin de déterminer la proportion de bouteilles dans lesquelles des résidus de colles étaient détectables. Ces travaux ont été complétés grâce à notre collaboration avec des équipes allemandes, qui ont développé une seconde méthode de détection : l’ELISA compétitive.
Suite à la demande de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA), la mise en place d’une étude clinique sur des individus allergiques à l’œuf, au lait ou au poisson a permis de compléter ces approches de laboratoire. Des adultes allergiques ont participé à des tests en double aveugle. Ni le médecin, ni le patient ne savait dans quel ordre le vin collé et l’homologue non collé étaient testés. Les femmes ont été amenées à consommer 200 mL de vin, et les hommes 300 mL de vin. Les vins rouges et blancs testés provenaient de différentes régions viticoles françaises et allemandes. Le modalités de l’étude clinique ont été établies en collaboration avec nos homologues allemands afin de pouvoir compiler les données.

Les résultats de l’étude clinique montrent que la consommation de vins collés puis filtrés pour éliminer les lies de colle n’enclenchent pas de réaction allergique, même pour les vins collés avec cinq fois la dose recommandée. Après avoir bu un vin collé à l’œuf, une seule réaction douteuse a pu être observée.
Ce cas devra être approfondi. D’autre part, la recherche d’adultes allergiques s’est avérée très difficile car ces trois allergies sont très rares à l’âge adulte.
Malgré des efforts considérables en France et en Allemagne, seuls 18 patients ont jusqu’à présent été testés. Ceci montre que le risque est faible dans notre population.
Actuellement, les dossiers contenant les résultats de nos recherches ont été soumis à l’Union Européenne, qui a prévu une année pour faire examiner et évaluer les données par les experts de l’EFSA. La dérogation provisoire sera levée ou prolongée à partir du 25 novembre 2007.

Partenaires techniques




effectivement le vin est collé au blanc d'oeuf Exclamation
Mais lors de la mise en bouteille il y a 8 filtres dans lesquels passe le vin et normalement plus aucune trace n'est retrouvé..
Le vin est clair et bon..

C'est ce que nous faisons, un embouteilleur spécialisé vient nous faire notre mise en bouteille.

SUR mon étiquette il y a le dessin d'une "femme enceinte" qui est tout mignon également.





:


Dernière édition par einal le Mer Avr 30 2008, 21:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pasgane
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7543
Age : 47
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: le vin et la caseine   Mer Avr 30 2008, 20:19

qu'ils en utilisent ma foi, mais je trouve que cela devrait etre stipulé sur les étiquettes...

nous "ce n'est qu'une intolérance" mais j'imagine la personne allergique qui doit tomber sur celui ou on en trouve des traces...une de trop déjà Wink Wink Wink

ça m'énerve l'étiquetage mal fait, que ça m'énerve

_________________
Que ton aliment soit ton medicament (Hippocrate)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spasmo-help.actifforum.com
einal
Gluten terminator
Gluten terminator
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3114
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 06/04/2007

MessageSujet: Re: le vin et la caseine   Mer Avr 30 2008, 21:51

RECTIFICATION de mon article -

En ce qui nous concerne (me suis faite expliquée par mon mari tout à l'heure) le notre n'est pas collé puisque filtré lors de la mise en bouteille !!

et celà est interdit normalement. J'ai encore des progrès à faire.

Et tu as raison ce doit être mentionné. C'est là justement que je me suis posée la question et que celà me turluté dans la tête...
Mon mari m'a dit mais tu n'as pas fini de raconter des conn.... affraid
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le vin et la caseine   

Revenir en haut Aller en bas
 
le vin et la caseine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chichi ou pas de chichi?
» Vinaigre de cidre Bio Carrefour
» Programme de travaux pratiques de biologie-microbiologie et biochimie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spasmo-help :: Au coeur du sujet :: Les articles et les liens-
Sauter vers: